Organismes / Guyana - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Guyana

  • Nom du pays : Guyana.
  • Nom officiel : République coopérative de Guyana.
  • Nature de l'Etat : République unitaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 214 970 km².
  • Capitale : Georgetown.
  • Frontières : Suriname, Brésil, Venezuela, en bordure de l'océan Atlantique.

Population

  • Nombre d'habitants : 702 100 (2003).
  • Langue(s) : Anglais (officielle), dialectes amérindiens, hindi, urdu.
  • Religions : Hindous (34%), Catholiques (18%), Protestants (18%), Musulmans (9%), autres (21%).

Economie

>Le Guyana est l’un des pays les plus pauvres du monde du fait de son instabilité politique, des tensions inter-ethniques et de l’échec des réformes économiques.
>L'agriculture emploie plus d’un tiers de la population active. Le sucre, le riz, le café, les fruits et les légumes représentent les principales cultures du pays. Des actions sont menées visant à accroître la surface des terres cultivées (2% de la surface du pays) ainsi qu’à mieux exploiter les ressources forestières.
>Malgré ses potentialités, l'industrie du Guyana est insuffisamment développée et reste limitée à la transformation de la bauxite, aux raffineries de sucre et à la production de denrées alimentaires comme le rhum et le sucre.
>Ressources minérales : Le Guyana est un producteur important de bauxite, de manganèse, d'or et de diamants.
>Energie : le pays jouit d'un important potentiel hydroélectrique.
>Les exportations concernent principalement les ressources minérales du pays : bauxite, manganèse et pierres précieuses, tandis que les denrées alimentaires et le pétrole constituent l’essentiel des importations. La dette extérieure représente le principal frein au développement économique du pays.

Histoire

>Avant l’arrivée des Européens, des tribus amérindiennes occupent le territoire de l’actuel Guyana.
>1499 : découverte de la côte par les Espagnols, à la recherche de l’Eldorado.
>17ème – 18ème s. : Début de colonisation par la Compagnie des Indes occidentales qui exploite la canne à sucre et le coton. Puis Anglais, Hollandais et Français se disputent le contrôle de la région. Les premiers esclaves africains arrivent pour travailler dans les plantations. Certains, les Neg’marrons, s’échapperont pour vivre en communautés dans la jungle.
>En 1796, les Anglais évincent définitivement les Hollandais. En 1814, le territoire devient la Guyane Britannique et acquiert, en 1831, le statut de colonie.
>1838 : Abolition de l'esclavage qui entraîne une immigration indienne. La population amérindienne devient minoritaire par rapport aux populations africaines et indiennes.
>1879 : La découverte de l’or est facteur de développement de l’économie.
>1966 : Le pays obtient son indépendance et devient le Guyana. Il demeure dans le Commonwealth.
>1989 : Le pays connaît une sévère crise économique, suivie de troubles sociaux.
>1998 : L’état d’urgence est décrété suite à des émeutes. Le Guyana connaît toujours de fortes tensions ethniques entre les descendants des esclaves africains (un tiers de la population) et les descendants de la main-d’œuvre indienne (plus de la moitié de la population), tensions qui se reflètent sur le plan de la vie politique.
>2004 : L’ONU installe un tribunal pour trancher le différend entre le Guyana et le Surinam au sujet d’un gisement pétrolier situé au niveau de la frontière maritime entre ces deux pays.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés