Organismes / Centrafrique - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Centrafrique

  • Nom du pays : Centrafrique.
  • Nom officiel : République centrafricaine.
  • Nature de l'Etat : République unitaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 623 000 km².
  • Capitale : Bangui.
  • Frontières : Tchad, Soudan, Congo-Kinshasa, Congo-Brazzaville, Cameroun.

Population

  • Nombre d'habitants : 4,9 millions (2011).
  • Langue(s) : français (officielle), sangho (officielle), arabe, hunsa, swahili, banda, gbaya, peul.
  • Religions : catholiques (25%), protestants (25%), animistes (24%), musulmans (15%), autres (11%)

Economie

>L'économie du pays repose sur l'exploitation des forêts et sur une agriculture de subsistance, qui emploie 70% de la population bien que les terres cultivées n'occupent que 3% du territoire.
>Les diamants constituent la principale source de richesse du pays (54% des revenus d'exportation). Viennent ensuite le bois, le coton et le café.
>Le secteur industriel reste limité à l'agroalimentaire, le textile et la savonnerie.
>La situation enclavée du pays ainsi que le manque d'infrastructures freine le développement de l'économie de la République Centrafricaine.

Histoire

>IXe - XIe s. : fondation et islamisation du royaume de Kanem, première structure étatique du pays.
>XVIIIe s. : la traite des esclaves perturbe le pays.
>1877 : début de l'exploration européenne du pays.
>A partir de 1885 : le territoire centrafricain est partagé entre la Belgique et la France de part et d'autre du fleuve Oubangui.
>1905 : L'Oubangui-Chari devient une colonie de la France et, en 1946, un territoire d'outre-mer.
>1910 : l'Oubangui-Chari est intégrée à l'Afrique-Equatoriale française.
>1958 : le pays prend le nom de "République centrafricaine" au sein de la Communauté Française.
>1960 : la République centrafricaine accède à l'indépendance ; David Dacko devient le premier président.
>1966 : coup d'Etat du colonel Jean-Bedel Bokassa qui instaure un régime autocratique.
>1976-1977 : Bokassa se proclame empereur sous le nom de Bokassa Ier.
>1979 : coup d'Etat et restauration de la république ; Dacko redevient président.
>1981 : autre coup d'Etat militaire qui porte le général Kolingba au pouvoir.
>1986 : nouvelle Constitution qui instaure un régime présidentiel.
>1993 : retour à la démocratie ; Ange-Félix Patassé, ancien premier ministre de Bokassa, remporte les élections présidentielles.
>1996 : les difficultés économiques que rencontre le pays entraînent des tensions sociales et des mutineries au sein de l'armée.
>1998 : la signature d'un "pacte de réconciliation nationale" ramène la paix civile dans le pays.
>1999 : réelection du président sortant Ange-Félix Patassé.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés