Organismes / Serbie - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Serbie

  • Nom du pays : Serbie
  • Nom officiel : République de Serbie
  • Nature de l'Etat : République fédérale
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 88 538 km².
  • Capitale : Belgrade.
  • Frontières : Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Macédoine (Fyrom), Albanie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro.

Population

  • Nombre d'habitants : 10,4 millions (2006)
  • Langue(s) : Serbe (officielle), albanais.
  • Religions : orthodoxes (65%), musulmans (19%), catholiques (4%), protestants (1%), autres (11%).

Economie

>La situation politique du pays a conduit l'économie à la ruine. Les bombardements de l’OTAN ont gravement endommagé une importante part de l’industrie, ainsi que les transports, les télécommunications et les réseaux d’électricité.
>L'agriculture fournit une production céréalière (blé, maïs), développée principalement dans la région de Voïvodine.
>Le pays dispose de gisements de zinc, de chrome, de cuivre et de plomb, du charbon, du pétrole et du gaz naturel.
>L'économie, après plusieurs années de conflits et une redéfinition des frontières du territoire, est à reconstruire. Une partie de la population vit dans des conditions de grande précarité. Le chômage et l’inflation sont les deux problèmes majeurs de l’économie serbe.

Histoire

>6ème s. : Les Slaves venus de Russie s'installent dans la région des Balkans (Slaves du Sud).
>Début 12ème s. : La Serbie, partie de l'Empire byzantin, devient une principauté et annexe le Kosovo et le Monténégro.
>1389 : Bataille du Champs des merles, qui marque la fin de l'Empire serbe face aux Turcs. Les Balkans passent sous domination ottomane.
>1878 : Le Congrès de Berlin reconnaît l’indépendance de la Serbie.
>1913 : Suite à la guerre balkanique contre l'Empire ottoman, la Serbie voit son territoire agrandi.
>1918 : Fin de l'Empire austro-hongrois. Le royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes (comprenant la Serbie, le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine, la Slovénie et la Dalmatie) est créé. Il devient en 1929, le royaume de Yougoslavie ("le pays des Slaves du sud").
>1941 : La Yougoslavie est occupée par les armées allemandes. Le maréchal Tito dirige la résistance.
>1945-46 : Tito fonde la République populaire fédérative de Yougoslavie, composée de 6 républiques (Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Monténégro, Serbie, Slovénie) et de deux provinces autonomes (Kosovo et Voïvodine).
>1948 : Tito rompt ses relations avec l'URSS, rétablies en 1955.
>1963 : La Yougoslavie est renommée République socialiste fédérative de Yougoslavie.
>1980 : La mort de Tito marque le début du processus d’effondrement de la Fédération yougoslave. Mise en place d'une présidence collégiale assurée, à tour de rôle, par les représentants de chacune des six républiques fédérées (Slovénie, Croatie, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Serbie, Monténégro) et des deux provinces autonomes (Voïvodine et Kosovo).
>1981 : Des troubles éclatent au Kosovo qui réclame le statut de République fédérée.
>1989 : Belgrade envoie des troupes au Kosovo. La Serbie annexe le Kosovo et la Voïvodine. >1990 : Slobodan Milosevic est élu à la présidence de la République de Serbie.
>1991 : La Slovénie, la Croatie et la Macédoine proclament unilatéralement leur indépendance. L'armée fédérale de Milosevic envahit la Slovénie, où un cessez-le-feu sera rapidement conclu, et la Croatie où le conflit durera plusieurs mois. La République du Kosovo proclame également son indépendance, reconnue par l'Albanie.
>1992 : Cessez-le-feu en Croatie. Le Monténégro se prononce par référendum pour la création avec la Serbie de la nouvelle République fédérale de Yougoslavie. La Bosnie-Herzégovine vote par référendum (68%) pour son indépendance, qui est reconnue par la Communauté Européenne. La guerre en Bosnie-Herzégovine éclate ; des Casques bleus sont envoyés sur place. Le Kosovo se prononce à son tour pour l'indépendance, Ibrahim Rugova est élu président de la république (autoproclamée) du Kosovo.
>1995 : Signature des accords de Dayton à Paris, qui marquent la fin des guerres successives ayant conduit à l’effondrement de la Fédération yougoslave. La Bosnie-Herzégovine est partagée entre une fédération croato-musulmane et une république serbe de Bosnie. L'ONU lève les sanctions décrétées depuis 1992 contre la Serbie.
>1997 : Slobodan Milosevic est élu président de la République fédérale de Yougoslavie.
>1999 : Au Kosovo, le conflit entre l’Armée de libération du Kosovo (UCK) et l’armée yougoslave provoque un déplacement de populations important vers les pays frontaliers. Raids aériens de l'OTAN sur la Serbie contrainte d’approuver un plan de paix proposé par le G8. Le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie accuse le Président Milosevic de crimes contre l’humanité et violations des lois ou coutumes de la guerre au Kosovo.
>2000 : Vojislav Kostunica, candidat de l'opposition, est élu à la présidence de la République fédérale de Yougoslavie. Le pays est réintégré au sein de l'ONU.
>2001 : Slobodan Milosevic comparait devant le Tribunal Pénal International pour l'ex-Yougoslavie, pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.
>2003 : Proclamation du nouvel Etat commun Serbie-et-Monténégro, qui remplace la République Fédérale de Yougoslavie.
>2006 : Le Monténégro décide, par référendum, de se séparer de la Serbie et proclame son indépendance. La République de Serbie succède à l’union Serbie-et-Monténégro. La question du Kosovo, province autonome sous administration internationale, reste ouverte.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés