Organismes / Rwanda - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Rwanda

  • Nom du pays : Rwanda.
  • Nom officiel : République rwandaise.
  • Nature de l'Etat : République.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 26 338 km².
  • Capitale : Kigali.
  • Frontières : Ouganda, Tanzanie, Burundi, République Démocratique du Congo.

Population

  • Nombre d'habitants : 7,8 millions (2003).
  • Langue(s) : Kinyarwanda, français, anglais, swahili.
  • Religions : Catholiques (56,5%), Protestants (37,1%), Musulmans (4,6%), Animistes (0,1%), autres (1,7%).

Economie

>Pays le plus densément peuplé d'Afrique, le Rwanda est essentiellement un pays rural. 90% de la population travaille dans le secteur agricole, pratiquant une agriculture vivrière.
>Le Rwanda dispose de peu de ressources naturelles et de peu d'industries. Seuls 20% des citadins bénéficient de l'électricité nationale.
>Les exportations sont surtout constituées de thé et de café.
>Le pays est enclavé : 1 600 km séparent le Rwanda du port le plus proche, ce qui alourdit le coût des importations.
>Le génocide de 1994 a nui à la fragile économie du pays, et a appauvri la population.
>Depuis, le Rwanda a bénéficié d'une importante aide internationale. Le pays a enregistré des progrès dans la remise en marche de l'économie. Il s'est lancé dans un programme de privatisation avec la Banque Mondiale.
>Ressources : Le Rwanda dispose de peu de ressources naturelles : or, étain, tungstène, gaz naturel.


Histoire

>Le Rwanda a été d'abord peuplé par des Pygmées, qui sont aujourd'hui largement minoritaires.
>A partir du 14ème siècle, les Hutus se sont installés dans le pays, et ils constituent actuellement l'ethnie majoritaire (en 1996, ils constituaient 80% de la population). Les guerriers Tutsis sont arrivés au 15ème siècle : pendant plus de 500 ans, ils dominèrent politiquement le pays.
>La région a été contrôlée par les Allemands à partir des années 1890, puis confiée aux Belges en 1923.
>Le Rwanda devient indépendant en 1962. En 1959, les Hutus se révoltent et renversent le roi Tutsi. Dans les années qui suivirent, des milliers de Tutsis furent tués et 150 000 déportés en exil. Les descendants de ces exilés formèrent plus tard un groupe de rebelles qui commencèrent une guerre civile en 1990.
>La mort dans un accident d'avion du Président Habyariman fut le signal du déclenchement de violences inter-ethniques : en avril 1994, environ 800 000 Hutus modérés et Tutsis furent tués. La victoire des rebelles Tutsis mit fin à ce génocide en juillet 94. Environ 2 millions de Hutus se réfugièrent dans les pays voisins par crainte de représailles Tutsies. La plupart d'entre eux sont depuis revenus chez eux.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés