Organismes / Pakistan - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Pakistan

  • Nom du pays : Pakistan.
  • Nom officiel : République islamique du Pakistan.
  • Nature de l'Etat : Système fédéral parlementaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 803 940 km².
  • Capitale : Islamabad.
  • Frontières : Inde, Iran, Afghanistan, Chine, en bordure de la mer d'Oman.

Population

  • Nombre d'habitants : 172,8 millions (2008).
  • Langue(s) : Ourdou et anglais (officielles), pandjabi, sindhi, pachto et baloutche.
  • Religions : Musulmans (97%), hindouistes, chrétiens, bouddhistes, parsis et autres (3%).

Economie

>Le Pakistan fait partie des pays émergents à forte croissance. Le pays s'est engagé dans des réformes structurelles significatives : libéralisation du commerce, privatisations (banques, énergie...) et ouverture aux investissements étrangers.
>Le secteur agricole est un pilier de l'économie pakistanaise. Le Pakistan est l'un des plus importants exportateurs de riz et de coton. L'agriculture couvre les besoins alimentaires de la population mais souffre d'une faible productivité et reste dépendante des conditions météorologiques.
>Le pays bénéficie de ressources minières abondantes et variées (cuivre, pétrole et gaz).
>L'agro-alimentaire, l'énergie, la construction, l'automobile et les télécommunications sont les secteurs industriels qui connaissent un développement rapide.
>Le Pakistan tente de lutter contre la pauvreté en misant sur une croissance économique créatrice d’emplois et sur les dépenses de développement (infrastructures, éducation et santé). Près d'un tiers de la population vit encore en dessous du seuil de pauvreté.
>Un déficit commercial important, une lourde dette extérieure et les tensions militaires entre l'Inde et le Pakistan sont les principaux obstacles à la stabilité de l'économie.

Histoire

>15 août 1947 : Naissance du Pakistan à la suite de la partition des Indes Britanniques. Le Pakistan a été créé dans le but de procurer aux Indiens de confession musulmane une patrie indépendante. Dans un contexte de violence et de massacres, quelque huit millions d'hindous et de sikhs se déplaceront du Pakistan vers l'Inde, et près de six millions de musulmans émigreront depuis l'Inde vers le Pakistan. Le pays comportait alors deux parties, distantes de 1600 km, séparées par l'Inde (à l'ouest l'actuel Pakistan et à l'est l'actuel Bangladesh).
>Depuis 1947, l'Inde et le Pakistan se disputent le Cachemire, à majorité musulmane mais gouverné depuis une centaine d'années par des princes hindous. Des guerres vont alors opposer les deux pays en 1948, 1965 et 1971. La souveraineté indienne s’exerce sur les deux tiers de la région.
>1947-1948 : Muhammad Ali Jinnah, leader de la Ligue musulmane, considéré comme le père fondateur du Pakistan, en sera le Gouverneur Général. A sa mort en 1951, le Pakistan connaîtra une période de forte instabilité politique.
>1958-1969 : Régime dictatorial du Général Ayub Khan. Il réussit à stabiliser le pays politiquement et économiquement. Islamabad devient la capitale du pays en 1965.
>1971 : Le Pakistan oriental revendique son autonomie et fait sécession. Il devient l'Etat indépendant du Bangladesh en 1972 et sera reconnu par le Pakistan en 1974.
>1972-1977 : Zulfiqar Ali Bhutto est Premier Ministre. Il met en place un programme de nationalisations et de réforme agraire. Il fait adopter en 1973 une Constitution établissant un régime présidentiel.
>1977-1988 : Régime dictatorial du Général Zia ul-Haq. Bhutto sera exécuté en 1979.
>1979 : A l'occasion de l'invasion de l'Afghanistan par les Soviétiques, le Pakistan reçoit une aide militaire et économique importante des Etats-Unis. Le pays doit faire face à l'arrivée de plus de trois millions de réfugiés afghans.
>1988 : La mort du Général Zia dans un accident d’avion permet un retour de la démocratie.
>1988-1990 : Benazir Bhutto, fille de l'ancien Premier Ministre Zulfiqar Ali Bhutto, devient la première femme Premier Ministre du Pakistan. En août 1990, le président Ishaq Khan destitue le gouvernement Bhutto pour mauvaise gestion et déclare l'état d'urgence.
>1990-1993 : Gouvernement de Nawaz Sharif. Il entame une politique de privatisation et de libéralisation de l’économie.
>1993-1996 : Deuxième gouvernement de Benazir Bhutto.
>1997-1999 : Deuxième gouvernement de Nawaz Sharif. Reprise du dialogue entre l'Inde et le Pakistan au sujet du Cachemire.
>1998 : Après les tests nucléaires de l'Inde au Rajasthan, le gouvernement pakistanais annonce la réalisation de cinq essais nucléaires dans l'est du pays. Les tensions avec l'Inde se trouvent de ce fait ravivées au sujet du Cachemire.
>1999 : Le Général Pervez Musharraf s'empare du pouvoir par un coup d'Etat.
>2005 : Un séisme très meurtrier dans la région du Cachemire sera l'occasion d'une coopération historique entre l'Inde et le Pakistan.
>2007 : Le président Pervez Musharraf est réélu pour 5 ans. Le 3 novembre, il impose l’état d’urgence et démet de leurs postes les 60 juges de la Cour Suprême. Le 27 décembre, à la suite d'une série d'attentats meurtriers, Benazir Bhutto est assassinée pendant un meeting électoral.
>2008 : Victoire aux élections parlementaires et provinciales des deux partis d'opposition au Président Musharraf, le Pakistan’s People Party (PPP), parti de feu Benazir Bhutto, et la Pakistan Muslim League (PML-N), fidèle à l’ancien Premier ministre Nawaz Sharif. Cette coalition entame une procédure de destitution contre le président pour "des violations graves" de la Constitution. Le 18 août, sans attendre le début de la procédure, Pervez Musharraf démissionne de son poste de président du Pakistan. Le 6 septembre, Asif Ali Zardari Bhutto, époux de Benazir Bhutto, est élu Président.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés