Organismes / Nicaragua - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Nicaragua

  • Nom du pays : Nicaragua.
  • Nom officiel : République du Nicaragua.
  • Nature de l'Etat : République unitaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 129 494 km².
  • Capitale : Managua.
  • Frontières : Honduras, Costa Rica, en bordure de la mer des Caraïbes et de l'Océan Pacifique.

Population

  • Nombre d'habitants : 5,1 millions (2003).
  • Langue(s) : Espagnol (officielle).
  • Religions : Catholiques (85%), protestants (15%).

Economie

>L'économie du Nicaragua a souffert des années de guerre civile. Le pays est très pauvre : on estime que la moitié de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté.
>Le Nicaragua souffre d'une importante dette extérieure et d'un fort taux de chômage. Des efforts de stabilisation de l'économie auxquels ont contribué des investissements étrangers ont été faits ces dernières années, et des progrès ont pu être constatés malgré le passage de l'ouragan Mitch.
>Ressources : Le Nicaragua ne dispose pas de gisements de pétrole ou de ressources minérales importantes. Le café est la principale culture destinée à l'exportation, ainsi que la banane.

Histoire

>Christophe Colomb accoste au Nicaragua en 1502, puis les Espagnols s'y installent en 1522. Le Nicaragua devient indépendant de l'Espagne en 1921.
>De 1935 à 1979, la famille Somoza dirige le pays avec une main de fer en laissant se développer une grande corruption.
>A partir de 1962, le mouvement marxiste sandiniste mène une guérilla contre la dictature des Somoza.
>En 1972, un tremblement de terre dévaste Managua tuant 6 000 personnes et laissant 300 000 sans-abris.
>L'opposition au règne de Somoza s'intensifie encore après le détournement de l'aide internationale aux victimes du tremblement de terre au profit de la famille Somoza. Le mouvement d'opposition s'élargit à d'autres classes de la population, et une insurrection populaire chasse Somoza en 1979 et porte au pouvoir les Sandinistes.
>Les Sandinistes mènent alors une politique de nationalisation de l'économie, et rapprochent le Nicaragua de Cuba et de l'Union Soviétique.
>En 1981, les Etats-Unis accusent le Nicaragua de soutenir les rebelles du Salvador. Ils suspendent leur aide et soutiennent à partir de 1982 les "Contras", un mouvement de guerilléros nicaraguyens sandinistes, en lutte ouverte contre le gouvernement.
>La guerre civile s'intensifie permettant aux Contras de s'établir dans le pays.
>Un traité de paix cautionné par des pays d'Amérique Centrale est signé en 1987.
>Les Sandinistes perdent les élections nationales de 1990.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés