Organismes / Namibie - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Namibie

  • Nom du pays : Namibie.
  • Nom officiel : République de Namibie.
  • Nature de l'Etat : république unitaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 825 418 km².
  • Capitale : Windhoek .
  • Frontières : Angola, Zambie, Botswana, Afrique du Sud, en bordure de l'océan Atlantique.

Population

  • Nombre d'habitants : 1,9 million (2003).
  • Langue(s) : anglais (officielle), afrikaans, allemand, langues africaines.
  • Religions : chrétiens (80%), animistes (10%), autres (10%)

Economie

>La Namibie dispose de ressources minières importantes, dont l'exploitation constitue la majeure partie de ses recettes d'exportations. Le pays figure parmi les premiers producteurs mondiaux de diamants et d'uranium et produit également de l'or, de l'argent, du cuivre et du plomb.
>L'agriculture occupe plus d'un tiers de la population active. La moitié des terres cultivables est la propriété de la population blanche, spécialisée dans l'élevage et la production de peaux destinées à l'exportation. Les terres restantes, destinées essentiellement aux cultures vivrières, sont exploitées par des cultivateurs noirs.
>La capacité hydroélectrique du pays est très importante.
>La rétrocession du port de Walvis Bay, par l'Afrique du Sud en 1994, permet au secteur de la pêche de se développer en profitant de la richesse des fonds marins.
>L'Afrique du Sud est le principal partenaire commercial du pays.
>Malgré les richesses du pays, les différences de revenus entre les populations blanches et noires restent importantes.

Histoire

>Fin 15ème s. : Le portugais Bartolomeu Dias visite la Namibie, peuplée essentiellement de populations bantoues.
>1884 : La Namibie, alors appelée Sud-Ouest africain, devient un protectorat allemand, puis une colonie à partir de 1892.
>1904 : L'ethnie Herero conduit l'opposition et se révolte massivement contre le colonisateur allemand. Ce dernier mène une répression qui dure jusqu'en 1908 et élimine la majorité de la population Herero. Les survivants sont transférés dans des réserves. L'Allemagne mène une politique de ségrégation raciale.
>1914 : L'Union sud-africaine (Afrique du sud), soutenue par la Grande-Bretagne, envahit le pays.
>1920 : La Société des Nations place le Sud-Ouest africain sous mandat de l'Union sud-africaine.
>1946 : Le pays est mis sous tutelle de l'ONU, qui s'oppose à l'intégration de la Namibie au territoire sud-africain.
>1949 : L'Afrique du Sud refuse la décision de l'ONU et voit dans la Namibie la cinquième province de l'Union. Elle octroie à la population blanche une représentation parlementaire à Pretoria et renforce la politique d'apartheid.
>1966 : L'ONU retire son mandat à l'Afrique du sud, qui continue sa politique d'intégration. En 1971, la Cour internationale de justice déclare illégale l'occupation sud-africaine.
>1972 : L'ONU reconnaît la South West African People's Organisation (SWAPO), créée par Samuel Nujoma en 1960 et qui mène une guérilla depuis 1966, comme le représentant légitime de la Namibie.
>1990 : Proclamation de l'indépendance, Samuel Nujoma dirige le gouvernement.
>1994 : Samuel Nujoma est élu à la Présidence de la république, il mène une politique de réconciliation nationale.
>Le problème de la répartition des terres nourrit les tensions, la minorité blanche possédant près de la moitié des terres agricoles.
>1999 : Le président sortant Nujoma remporte largement les élections présidentielles.


Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés