Organismes / Myanmar - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Myanmar

  • Nom du pays : Myanmar
  • Nom officiel : Union de Myanmar
  • Nature de l'Etat : régime militaire
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 678 500 km²
  • Capitale : Rangoon.
  • Frontières : Chine, Laos, Thaïlande, Bangladesh, Inde.

Population

  • Nombre d'habitants : 42,2 millions (2002)
  • Langue(s) : birman (officielle), anglais, dialectes locaux.
  • Religions : bouddhistes, chrétiens, musulmans.

Economie

>Pays essentiellement agricole, Myanmar a toujours compté parmi les premiers producteurs mondiaux de riz.
>Les ressources forestières fournissent d’importants revenus au pays, qui dispose en outre de ressources minières (pierres précieuses, cuivre…) et d’un potentiel hydroélectrique.
>Le secteur industriel reste peu développé et largement nationalisé.
>Depuis le milieu des années 90, le gouvernement a développé une politique d’ouverture aux capitaux étrangers afin de favoriser les investissements dans le secteur touristique et ainsi attirer les devises étrangères.
>Depuis la fin des années 90, le pays traverse une crise économique due aux effets conjugués des sanctions américaines et de la crise qui a touché l’Asie du Sud Est.

Histoire

>Le premier royaume birman unifié date du 11ème siècle sous l’autorité du roi Anawrahta, qui rassemble à Pagan les différentes populations de cette région (Pyu, Môns).
>13ème s. : Invasion mongole des armées de Kubilai Khan qui destabilisent l’unité du pays.
>Les richesses et la situation géographique de la Birmanie en font un objet de convoitise par les puissances coloniales dès le 16ème siècle.
>1755 : Alaungpaya fonde la dernière dynastie birmane, Konbaung avec Rangoon pour capitale.
>19ème s. : Trois guerres opposent la Birmanie à la Grande-Bretagne, à l’issue desquelles le pays est annexé à l’Empire colonial des Indes.
>1942 : Invasion japonaise du pays.
>1945 : Les Britanniques reprennent le pays avec l’aide du mouvement de libération national qui s‘est organisé sous la conduite de Aung San. Ce dernier remporte les élections destinées à mettre en place une assemblée constituante en 1947 mais est assassiné quelques mois plus tard.
>1948 : Le pays accède à l’indépendance, avec à sa tête U Nu (successeur de Aung San). Le pays participe à la fondation du mouvement des pays Non-Alignés.
>1962 : Un coup d’Etat militaire inaugure « la voie birmane du socialisme ».
>1989 : La Birmanie devient l’Union de Myanmar et la capitale Rangoon est renommée
>1990 : Les résultats des élections législatives remportées par l’opposition dirigée par Mme Aung San Suu Kyi (fille de Aung San), ne sont pas validées par l’armée.
>Au cours des années 90, le pays s’engage dans une politique d’ouverture économique.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés