Organismes / Malawi - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Malawi

  • Nom du pays : Malawi.
  • Nom officiel : République du Malawi.
  • Nature de l'Etat : République unitaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 118 480 km².
  • Capitale : Lilongwe.
  • Frontières : Mozambique, Tanzanie, Zambie.

Population

  • Nombre d'habitants : 11,6 millions (2003).
  • Langue(s) : Anglais (officielle), chichewa.
  • Religions : Protestants (55%), Catholiques (20%), Musulmans (20%), croyances indigènes (5%)

Economie

>Le Malawi fait partie des pays les moins développés du monde. L'économie du pays est essentiellement tournée vers l'agriculture : près de 90% de la population vit en zone rurale. Le pays en retire 85% de ses revenus d'exportation, composés essentiellement de tabac et de thé.
>Le pays dépend de l'assistance économique du FMI, de la Banque Mondiale et de pays donateurs. On estimait en 1990 à 55% la partie de la population en dessous du seuil de pauvreté, la plupart des habitants au Malawi n'ont pas d'électricité. La population souffre de malnutrition chronique alors que le pays est l'un des rares pays africains à produire régulièrement des surplus alimentaires. Ce paradoxe est à attribuer à un système agricole ne favorisant que les grands propriétaires terriens.
>Le pays doit faire face à de grandes difficultés : agriculture souvent frappée par la sécheresse, manque de personnel qualifié, problèmes liès aux réfugiés (au cours des années 80, 1/10 de la population du Mozambique s'est réfugié au Malawi) ; fort taux de mortalité infantile, problèmes d'éducation et de santé, et problème croissant du SIDA.
>Ressources : Le Malawi cultive du tabac (plus de 75% des devises) et du thé. Il dispose de gisements de bauxite, d'uranium et de charbon qui ne sont pas exploités.

Histoire

>Colonie britannique depuis 1891, le Malawi accède à l'indépendance en 1964, sous le régime d'Hastings Banda.Hastings Banda, membre de l'Eglise Presbytérienne, encourage le protestantisme et mène une politique discriminatoire à l'encontre de la minorité musulmane. Il instaure un régime de Parti unique en 1966 et interdit les mouvements dissidents. Il n'exclut pas de recourir à la torture et emprisonne sans jugement les opposants politiques.
>En 1992, toutes les aides internationales autres qu'humanitaires sont suspendues, leur rétablissement étant conditionné au retour à la démocratie et au respect des droits de l'homme. Cette mesure conduit au réferendum de 1993 qui amène le retour au pluralisme et à la victoire du Front démocratique en 1994, avec l'arrivée au pouvoir de Bakili Muluzi qui met fin à l'une des plus longues dictatures du monde.
>Notons que le Malawi est le seul pays d'Afrique noire à avoir préservé ses relations diplomatiques avec l'Afrique du Sud depuis 1967.


Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés