Organismes / Kirghizstan - CIRS

Centre International de Recherche Scientifique

Organismes / Kirghizstan

  • Nom du pays : Kirghizstan.
  • Nom officiel : République du Kirghizstan.
  • Nature de l'Etat : République unitaire.
  • Hymne National :

Géographie

  • Superficie : 198 500 km².
  • Capitale : Bichkek.
  • Frontières : Ouzbékistan, Tadjikistan, Kazakhstan, Chine.

Population

  • Nombre d'habitants : 5.081.429 (2004).
  • Langue(s) : Kirghiz (officielle), russe.
  • Religions : Musulmans (75%), russes orthodoxes (20%), autres (5%).

Economie

>L'économie du Kirghizstan, pays de hautes montagnes, est essentiellement agricole. Le pays, qui produit principalement du tabac, du coton, de la laine et de la viande, assure son auto-suffisance alimentaire.
>L'économie du Kirghizstan a été sévèrement éprouvée par la décomposition de l'URSS, à qui était destiné 98 % de ses exportations.
>Le gouvernement a pris des mesures pour combattre la dette extérieure excessive ainsi que l'inflation. En décembre 1998, le Kirghiztan est le premier des pays de l’ex-URSS à être admis à l’OMC.
>L'aide internationale constitue une part importante des revenus du pays.
>Le secteur industriel est très peu développé.
>Le Kirghizstan dispose de faibles réserves exploitables de charbon, de pétrole, de gaz naturel, de mercure et d'or. Ses principales ressources sont un potentiel hydroélectrique important.
> Les principales exportations sont constituées par le tabac et le coton pour le secteur agricole ; par l’or, le mercure, l’uranium et l’électricité pour le secteur industriel.


Histoire

>15ème-16ème siècle : les Kirghiz, peuple nomade turc originaire de Mongolie, s’installent dans la région correspondant au Kirghizstan.
>Les terres kirghizes sont annexées par la Russie en 1864.
>En 1924, le pays devient une région autonome au sein de l'URSS puis, en 1936, l'une des Républiques Socialistes Soviétiques. Les Soviétiques contraignent les Kirghizes à abandonner leur culture nomade.
>En 1990, à la faveur des bouleversements politiques affectant l’URSS, le Kirghiztan organise des élections libres. Askar Akaiev est élu Président de la République le 28 octobre 1990. Lors de l'éclatement de l'URSS un an plus tard, le Kirghizstan vote son indépendance le 31 août 1991 puis adhère à la CEI.
>En 1992, il rejoint l'ONU et le FMI.
>Askar Akaiev, réélu en 1995, imprime peu à peu un caractère autoritaire au pouvoir.
>En mars 2005, à la suite d’élections dénoncées comme frauduleuses, le pays connaît d’importantes manifestations. Askar Akaiev prend la fuite puis démissionne. C’est la Révolution des Tulipes.
>L’opposition met en place un gouvernement provisoire. Des élections sont prévues rapidement.

Mentions légales - Contact

Copyright © 2013 - www.cirs.info - Tous droits réservés